Reviews

 

13/8 - Review du Match FC Brussels-Beveren

- Ca y est! Nous sommes de retour en D2, après quatre années plus que mitigées en première division. Et pourtant, pour ce premier match, il y a toujours un parfum de division 1 qui plane sur le stade Machtens, l'affiche de ce soir: Brussels-Beveren. La première chose qui saute aux yeux à la montée des équipe, surtout pour certains observateurs, c'est que l'apparence de l'équipe de Beveren a pas mal changé par rapport à il y a deux ans, lorsque le partenariat entre Beveren et la Côte d'Ivoire s'est terminé... Les supporters de Beveren quant à eux, n'ayant probablement pas changé, arborent fièrement leur drapeau du "Leeuw Van Vlanderen", qu'ils apprécient au point de l'enrouler autour de leur corps. De leur côté, les joueurs bruxellois portent un tout nouveau maillot très sobre, rouge et noir comme autrefois, et presque dépourvu de tout sponsor. Les éternels Bxlboys sont toujours au rendez vous et malgré leur petit nombre, ils parviennent toujours à créer une ambiance remarquable. Le match est équilibré en première mi-temps même si l'on dénote une légère domination du Brussels avec même un poteau  de la part de Tohoua en fin de première mi-temps. De mémoire (j'écris cette review plus de deux semaines après le match) Beveren ne parviendra à se créer qu'une ou deux occasion sur tout le match, il faut noter aussi que la première de ces deux occasions était un pénalty, et forcément, ils l'ont raté (cf. score du match, on sait jamais...) , bon, on ne peut pas dire qu'il était magnifiquement tiré, mais on peut quand même féliciter notre grand gardien Izgy sur ce coup là. Dans les tribunes, l'ambiance s'échauffe, les bxlboys lancent des "Anti-Beveren olé olé!" aux Waeslandiens qui répliquent par des "Da is een vak vol makkaken!". C'est vers le milieu de la deuxième mi-temps que l'unique but de la rencontre tombera avec un assist de Coppin pour Tohoua, boum! Le marquoir affiche 1-0 et restera figé sur ce score jusqu'à la fin du match. Voilà, à part ces quelques évènements marquants du match que je viens de vous conter, il n'y pas grand chose d'autre à retenir. On a pu voir notamment qu'il nous manquait encore un ou deux attaquant pour pouvoir être vraiment efficace devant, surtout quand on sait que Zola partira sans doute pour l'Angleterre dans les jours qui viennent.

 -
1 - 0

 

Buteurs: Tohoua

Jaunes: Culek, Kipoy

 

By Fred K. le 30 août 2008

 

 2004 - 2011 - By Fred K. & Tony D. - Optimisé pour une résolution supérieure ou égale à 1024*768